Dernières journées à Irkoutsk / Последные дни в Иркутске

L'Angara à Irkoutsk. Pêcheurs vus du pont Glazkovski

Nikolaï Emelin : "Моя родина Сибирь"

En ville à Irkoutsk, mi-avril (oui, j'ai pris 1 mois de retard, je ne suis plus en vacances...), il gèle la nuit et les arbres n'ont pas encore de feuilles, mais le jour, la température peut atteindre +10°C, et c'est tout juste si les gens ne se baladent pas en chemisette.

Irkoutsk, Pionerskiy pereulok

J'ai moi aussi ressenti cet effet de l'hiver sibérien : dès que le "printemps" arrive, on a envie de s'habiller léger.

Le vent était pourtant frisquet...

Musée de peinture et d'arts populaires : Macha et l'ours J'ai pris un petit rabe de cours de russe parce c'était intéressant et agréable. Marina en a profité pour me faire visiter le musée d'arts graphiques et populaires d'Irkoutsk. J'ai pu voir, entre autres réalisations à base de bois, de broderies, de pinces à linge collées ou de macaronis peints, deux héros de dessin animé connus de tous les enfants russes : Macha et l'ours. Tous ceux qui sont allés prendre des cours de russe en Russie connaissent aussi Маша и медведь : le conte qui existait avant la série est truffé de verbes de mouvement.

Avant de partir, j'ai expédié un dernier colis postal de matériel de bivouac et de "souvenirs" achetés au marché central d'Irkoutsk,

Irkoutsk. Vendeuse bouriate et fruits ouzbeks dans la halle du marché central

Alekseï, guide francophone à Irkoutsk, avr. 2016 et j'ai laissé mes pneus clous au guide qui m'avait aidée à m'organiser. Alexeï fait du VTT et envisage de proposer une rando à vélo sur le Baïkal gelé dans le catalogue de sa petite agence de voyage (en patins, c'est déjà au catalogue). Il m'a offert un thé à l'huile de cèdre, et il m'a encore appris des trucs sur la glace du Baïkal.

Des photos satellites permettent de cartographier le gel/dégel du lac, et ont révélé l'existence de cercles où la glace est plus mince. Ils font quelques kilomètres de diamètre et sont corrélés à des sources de méthane au fond du lac. Alexeï m'a aussi appris qu'une voiture avait coulé près du détroit des portes d'Olkhon guère plus d'une semaine après mon passage, mais cette fois tous les passagers ont pu sortir à temps.

Annexes

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet