Ouf, on repart !

Enfin, c'est pas trop tôt !

HK (Kaddour Hadadi et les Saltimbanques) : "Danser encore"

Après les épidémies successives de Covid, de con-finements absurdes, d'injonctions contradictoires, de passes dits sanitaires aux critères arbitraires, et de fermetures intermittentes de frontières,

De gauche à droite : la porte-parole du gouvernement, le ministre de la Santé, et le président du Conseil Scientifique, avr. 2023

on peut de nouveau voyager à peu près normalement. Pas partout, certes : toutes les frontières n'ont pas réouvert, certaines sont même devenues infranchissables ou très dangereuses (pauvre Ukraine...), mais situation en très net progrès. Et cette année, je peux déstocker un peu de CET (compte épargne-temps), alors j'ai décidé d'en profiter pour prendre un congé "hors saison", c'est-à-dire en-dehors des grandes vacances d'été. J'irai visiter un pays qui me tentait depuis longtemps, mais où je n'avais pas trop envie d'aller en plein été.

C'est encore un pays en -stan, du moins, dans sa propre langue. Paysage et fruit typiques, et accessoirement couleurs du drapeau national du Hayastan, avr. 2023 C'est un pays montagneux dont la montagne la plus connue (5165m) aurait, selon notre correspondant à la SPA, accueilli le tout premier bateau de réfugiés climatiques. Ce volcan endormi est en fait dans le pays riverain, juste de l'autre côté de la frontière, et on ne peut pas y aller sans faire le détour par un pays tiers. Son territoire a été dépecé par les 3 empires voisins, et a perdu près de 90% de la superficie qu'il avait à son apogée, ainsi qu'une fraction non négligeable de sa population déportée et massacrée. Sa diaspora est plus nombreuse que ses 3 millions d'autochtones. Son alphabet compte 39 lettres (dont quelques consonnes originales, ça se fait bien dans cette région du globe), et je ne sais pas encore le déchiffrer. L'avez-vous reconnu(e) ?

M.Gyulum..., Ankin... T.Khandjar..., A.Minass... et J.Teke... : "Hin u nor Hayastan"

Allez, j'ajoute 2 indices :

  • A.Minass... joue du duduk.
  • Et si Goscinny avait écrit un album Astérix en Hayastan, les personnages auraient pu être le chef Brassduvan, son conseiller Bonessian, le soldat Tambourbatan, le diplomate Lubrifian, le coursier Véloplian, les marchands Négossian et Détayan, le vigneron Roujoublan, le druide Charlatan, le barde Silvivartan et la danseuse Volplaneh, le géomètre Piradian, le doyen Poidézan et son épouse Bonnaneh, l'aubergiste Otelrestoran, la cuisinière Eskaloppaneh et les serveuses Pôbazaneh et Dékaféineh...

Hayastan, carte schématique muette, avr. 2023

Annexes

Commentaires

1. Le 14 avr. 2023, 13h48 par JessAVelo

Bonjour

Serait-ce l'Arménie ?

 

-- Այո / ayo / oui ! Bravo Jessica, tu as gagné... ma considération. Tu connais ? J'ai tourné autour  depuis quelques années (Turquie, Géorgie, Iran), mais encore jamais visité l'Arménie.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet