Suite des mises à jour, en différé...

Listvyanka-plage au printemps

Système de propulsion d'un podushka J'ai eu du mal à m'arracher aux rives du Baïkal et j'ai prolongé un peu mon séjour à Irkoutsk. Je suis retournée une 3e fois à Listvyanka avant de partir ; c'est facile, il y a toujours des marshroutkas au marché central et le trajet dure à peine une heure.

Cette fois, la glace avait suffisamment fondu pour qu'on ne puisse plus aller sur le lac à pied, mais il faisait bon sur la plage.

Mais pourquoi baignade interdite ???

J'ai savouré mes 2 derniers omuls frais fumés cuits à la vapeur, et j'ai poireauté pendant 1 heure avec les gens qui faisaient patiemment la queue pour une marshroutka dimanche soir, en compagnie d'une guide francophone d'Irkoutsk que j'avais rencontrée 2 semaines auparavant à Uzuri, et d'un secouriste daghestanais qui avait le mal du pays.

Sibériens à la plage. L'été est presque là.

Kubanskiy Kazatchiy khor : "Каким ты был"

Radik, le daghestanais, m'a appris que dans sa langue (le tabassaran, une des 14 langues officielles de cette petite république du Nord Caucase), il y a quarante cas de déclinaison. Avis aux amateurs : en voilà une destination intéressante pour un futur stage linguistique !

Paillotes sibériennes, shashlik et plov