Plus court chemin Genève-Irkoutsk à vol d'avionLa Terre étant ronde, le plus court chemin vers ma destination n'est pas la ligne droite, mais un arc de cercle : 6719 km d'après travelmath.com

Quand on regarde une carte russe, il faut s'habituer à la projection conique. Méridiens et parallèles ne forment pas un quadrillage, ça ressemble plutôt au découpage d'une tarte multi-fruits.

Russie, projection conique.

Je prends un billet aller simple pour Irkoutsk. Le "petit" croissant bleu allongé au sud de la Sibérie est le lac Baïkal. Sa pointe sud-ouest à la latitude de Londres, sa pointe nord-est presque au niveau de Malmö, mais avec un climat nettement plus continental.

Enregistrement météo Irkoutsk Aeroport

De là, j'improviserai un itinéraire en fonction des conditions et opportunités. Mais je tiens à rouler sur le lac (mes pneus clous sont livrés), je passerai quelques jours sur l'île d'Olkhon, je visiterai Irkoutsk et Ulan Ude. Ensuite je ferai un stage de РКИ je ne sais pas où. Peut-être je pourrai prendre 1 ou 2 leçons de Хөөмэй, une technique de chant pratiquée dans la région (région au sens sibérien, c'est assez vaste), inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2009.

Huun Huur Tu : "Кожамык"

Je ne reviendrai pas à vélo, je prendrai le Trans-Sib, ou Transsib en version ortografe réformée.

Entrée d'un Trans-Sib en gare de Novossibirsk

Je ferai probablement étape à Novossibirsk, cette fois je n'y serai pas pendant la période de fermeture de l'Opéra. Et j'ai envie de visiter Kazan au retour.

Mon nouveau pyjamaJe ne me suis pas vraiment entraînée, mais j'ai l'habitude de vivre dans un appartement où seule la salle de bains est chauffée 1/2 h par jour, pour que mon bilan carbone annuel ne soit pas trop désastreux. Ceci dit, ça n'a rien d'un exploit, car grâce au double vitrage et à la vieille dame du 2ème étage, il fait 13°C chez moi. Depuis peu, je coupe le robinet d'eau chaude quelques secondes avant la fin de la douche, c'est vivifiant. Et je me suis offert un pyjama très douillet pour mes prochains bivouacs, ce sera (presque?) un plaisir !